Inicio » Chemin Ignatien (GR-120) (2)

Chemin Ignatien (GR-120) (2)

Camino Ignaciano (GR-120) Álava Turismo

Le Chemin Ignatien retrace le chemin parcouru par le chevalier Ignace de Loyola en 1522 depuis sa localité natale, Azpeitia (Guipúzcoa), jusqu’à la ville catalane de Manresa.

Un pèlerinage qui commença juste après sa conversion spirituelle à Loyola et qui avait pour point final la ville sainte de Jérusalem.

Ce circuit originalement religieux et converti aujourd’hui en sentier de grande randonnée (GR 120) à partir des annotations personnelles du Saint, se caractérise par sa longueur et sa difficulté physique : il s’étend sur environ 675 kilomètres, traverse 5 communautés autonomes et exige en moyenne 30 jours de marche.

L’itinéraire commence au Pays Basque et traverse deux de ses provinces, Guipúzcoa et Álava, avant de poursuivre son chemin vers la Catalogne. Un total de 7 étapes et 150 kilomètres offrent une expérience unique et permettent de découvrir la nature, la culture et la gastronomie des six contrées traversées : Urola Garaia, Urola Erdia, Debagoiena, la Plaine d’Álava, les Montagnes d’Álava et Rioja Alavesa.

Le circuit est véritablement plein d’attrait pour les pèlerins qui sont en quête d’une expérience similaire à celle du Chemin de Saint-Jacques.

Le tronçon en Álava parcourt près de 70 kilomètres à l’est du territoire, qui peuvent se diviser en cinq étapes tout au long d’un relief marqué par de forts dénivelés et des cols de montagne, comme celui d’Opakua. Cette circonstance obligera ceux qui opteraient pour faire le chemin à vélo à mettre le pied à terre pour franchir certains obstacles.

Le Chemin Ignatien, balisé avec des flèches orange, pénètre en Álava pas loin du Chemin de Saint-Jacques, près du Tunnel de San Adrián, dans la localité d’Araia. Le parcours traverse la Plaine d’Álava à l’est jusqu’au col d’Opakua et se dirige vers les localités d’Ullibarri, Alda et San Vicente de Arana, dans les Montagnes d’Álava.

Le chemin traverse aussi les localités d’Antoñana et Santa Cruz de Campezo, jusqu’à Genevilla. Pendant plusieurs kilomètres, le chemin fait une incursion en Navarre, à travers des localités comme la propre Genevilla et Cabredo, mais revient en Álava par Kripán pour gagner Laguardia et se diriger ensuite vers La Rioja.

Étapes

ARANTZAZU-ARAIA

Cette étape commence au sanctuaire d’Arantzazu et se déroule dans sa quasi-totalité dans le parc naturel d’Aizkorri-Aratz sur des sentiers de petite et grande randonnée et des sentiers locaux, pour se terminer à Araia.

ARAIA-ALDA

Cette étape démarre à Araia, monte doucement vers les monts d’Entzia et les traverse du nord au sud avant de descendre vers Alda.

ALDA-GENEVILLA

Depuis Alda, nous nous dirigerons vers le sud, au pied des montagnes méridionales d’Álava, en partageant une bonne partie du tracé de la Voie Verte du train Basque-Navarrais et nous terminerons l’étape à Genevilla, en Navarre.

GENEVILLA-LAGUARDIA

Nous poursuivrons en direction sud-ouest à travers la Navarre, entre les monts de Cantabrie et les monts de Kodes, puis nous reviendrons en Álava, pour finir l’étape dans la localité de Laguardia.

LAGUARDIA-NAVARRETE

Après avoir traversé Laguardia, nous contournerons les lagunes et continuerons en direction sud vers Lapuebla de Labarca pour achever l’étape à Navarrete, dans la province de La Rioja.

Localisation des points d’intérêt

En savoir plus

Le détail de toutes les étapes (plans, dénivelés, services au pèlerin, etc.), conseils, information pratique et histoire de ce chemin de pèlerinage est disponible sur www.caminoignaciano.org

Vous pouvez aussi vous adresser aux Offices de Tourisme Locaux présents sur l’itinéraire.

MAISON DU PARC D’AIZKORRI-ARATZ (ARAIA) :
OFFICE DE TOURISME DE SANTA CRUZ DE CAMPEZO :
CENTRE D’INTERPRETATION DE LA VOIE VERTE (Antoñana):
OFFICE DE TOURISME DE LAGUARDIA:

Galerie multimédia

Catalogues à télécharger