SOUVENT, LES PETITES HISTOIRES RENFERMENT DE GRANDS ENSEIGNEMENTS. ET LA ROUTE DES INTRAHISTOIRES OFFRE, A CHAQUE PAS, DES LEÇONS SUR LA VIE QUOTIDIENNE QUI VOUS SURPRENDRONT. AÑANA, MONTAÑA ALAVESA ET LAGUARDIA-RIOJA ALAVESA VOUS ATTENDENT POUR UN VOYAGE INTERIEUR TRUFFE DE LIEUX HISTORIQUES ET NATURELS DE PREMIER ORDRE AU COURS DUQUEL VOUS VIVREZ DES MOMENTS TRES INTIMES.

La route des Intrahistoires débute en Álava sur un territoire qui respire la magie de tous côtés. A la Cuadrilla de Añana, les contrastes se convertissent en une merveilleuse routine. Dirigez-vous vers le Jardín Botánico de Santa Catalina (1) , situé dans la localité de Trespuentes. Le passage du temps et sa nature saisissante, avec quasiment mille espèces autochtones et provenant des cinq continents, prennent le pas sur les ruines de vieux Monastère de Santa Catalina. Ce lieu hors du commun, en plein cœur de la Sierra de Badaya, est également un Parc Stellaire « Starlight ». Prenez le temps de profiter de sa nature atypique et de l’observation astronomique.
Après une expérience subtile et évocatrice, dirigez-vous au Gisement Archéologique d’Iruña Veleia (2) , à Iruña de Oca. Qualifié comme l’un des biens culturels les plus importants du Pays Basque, son origine remonte à la fin de l’Age de Bronze. Au cours de la promenade, vous revivrez les us et coutumes de ses habitants du IIIe siècle et constaterez l’existence de civilisations antérieures. Sans aucun doute, la leçon de vie que vous en tirerez restera gravée dans votre mémoire.
Une fois la nuit tombée, l’offre de restaurant et de logements d’Añana vous aidera à vous remettre des émotions du jour.

Le matin suivant, de fortes émotions vous attendent à la Cuadrilla de Montaña Alavesa. . Là-bas, vous trouverez la singulière Ville Médiévale et le Musée Ethnographique à l’air libre de Peñacerrada. (3) . Se perdre dans les rues de « Urizaharra » revient à se perdre dans un univers d’une autre ère. Vivez-le entre les vestiges de ses murailles, le Portal del Sur et le Paseo de Ronda, le moulin ou l’Eglise de la Asunción, avec un portail roman du XIIe siècle et un retable plateresque du XVIe.
De retour à l’époque actuelle, vous pouvez reprendre des forces et retrouver des sensations plus terriennes dans les établissements hôteliers de Peñacerrada ou Lagrán.
C’est justement à Lagrán que vous trouverez le jalon suivant de notre Route. Le Centre d’Interprétation La Traviesa - GR 38 Route du vin et du poisson (4) est un exemple de découverte d’harmonie entre la nature et les nouvelles technologies. De plus, il s’agit d’une des portes d’entrée naturelle à la GR38 Route du Vin et du Poisson qui passe par d’anciens chemins d’éleveurs entre la Rioja Alavesa et les ports du Cantabrique. Ce sentier est le meilleur baume pour déconnecter de la routine et oublier le stress. Lorsque vous quitterez La Traviesa, en profitant du contraste des paysages, notre Route vous conduira à la ville de Laguardia, situé dans la Cuadrilla de Laguardia-Rioja Alavesa. Un lieu parfait, reconnu comme l’un des “Plus Beaux Villages d’Espagne”, pour y passer la nuit et découvrir tous types de plaisirs œnogastronomiques.

Le matin suivant, baladez-vous dans cette jolie ville qui vous réserve des surprises à chaque pas. Dans la partie basse de son coquet noyau, entouré d’une muraille, vous trouverez L’Etang Celte-Ibérique de Laguardia (5) . Le hasard veut que, au cours d’une intervention archéologique, les restes d’un étang de plus de 2 100 ans soient ressortis à la lumière. Son Centre d’Interprétation accueille une galerie muséographique où vous pourrez vous submerger dans l’histoire de la ville, intimement liée à l’eau. Votre second rendez-vous historique de la matinée vous attend sur les hauteurs de la colline, à côté de l’Eglise de Santa Maria de los Reyes. Depuis le haut de laTour Abacial (6) vous dominerez la Rioja Alavesa. On dit que, sur la ligne d’horizon, on peut trouver la réponse aux énigmes que cette tour-château cache entre ses murs à plan carré. Avant de prendre congé de nous, vous aurez le temps de découvrir l’un des joyaux les moins connus de Rioja Alavesa, les Pressoirs de Lanciego, Moreda et Oyón. C’est pourquoi, les Cuves Vinaires Rupestres (7) sont à visiter pur comprendre à quel point le vin fait partie de notre culture. A Labastida, à l’est de Rioja Alavesa, il existe 12 pressoirs visitables où vous évader lors d’une visite entre rituel et histoire du vin. Le pressoir connu comme Monte Buena Norte, le mieux conservé et plus accessible, peut-être le cadre d’une journée mémorable.

Après quelques jours à vous remémorer les bons moments passés, vous entendrez l’appel. Cette voix intérieure qui vous ramènera dans nos contrées. A bientôt !.