Conjunto monumental de Laguardia - Álava Turismo

Il existe un lieu où chaque recoin raconte une histoire, un lieu qui, au fil des siècles, a occupé une place privilégiée dans la succession des événements. Ce lieu se trouve au cœur de la Rioja Alavesa, berceau des grands crus. Il s’appelle LAGUARDIA.

Au sud du territoire historique d’Álava, Laguardia occupe une place privilégiée au cœur de Rioja Alavesa, une situation qui obéit au caractère guerrier de son fondateur et à la mission défensive qui lui fut attribuée par les rois de Navarre, qui lui valut à l’origine le nom de « La Garde de Navarre ».

La tradition raconte que le roi de Navarre Sancho Abarca fit dresser à cet endroit au début du Xe siècle un château pour protéger et défendre le sud du Royaume de Navarre. La concession à Laguardia par Sancho VI le Sage, en 1164, du droit qui l’élevait au rang de cité, attira commerçants, artisans et laboureurs, qui se concentrèrent sur la butte à l’abri du château militaire.

Sancho VII le Fort fortifia la cité au XIIIe siècle en construisant une grande muraille qui, malgré les dégâts subis durant les guerres d’Indépendance et les guerres carlistes au XIXe siècle, se conserve en parfait état.

Throughout the Middle Ages and as a result of conflicts between the kingdoms of Castile and Navarre, Laguardia repeatedly changed owner until it finally fell into the hands of Castile in 1461. In 1486 Laguardia and its hamlets were incorporated into the province of Álava and its Brotherhoods.

Tout au long du Moyen Âge et comme conséquence des luttes entre Castillans et Navarrais, Laguardia changea successivement de propriétaire jusqu’à ce qu’en 1461, elle tomba définitivement sous l’autorité de la Castille. En 1486, Laguardia et ses hameaux environnants furent incorporés à la province d’Álava et ses Confréries.

Les églises San Juan et Santa María de los Reyes, construites au Moyen Âge, sont ses monuments les plus importants, et plus particulièrement cette dernière dont l’intérieur renferme un impressionnant portique gothique polychrome.

Les XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles sont représentés par un nombre considérable d’édifices dont les façades arborent de splendides blasons et des auvents sculptés.

Parmi les édifices civils les plus anciens, on distingue dans la rue Páganos celui de la Primicia, du XIVe siècle, où étaient collectés les impôts. Si nous continuons notre promenade à travers ses rues, nous arriverons à la place San Juan où se trouve la casa-palacio (hôtel particulier) du fabuliste Samaniego, originaire de la ville, édifiée en pierre de taille, avec une belle entrée néoclassique ; sur la Plaza Mayor, on remarque aussi l’ancien Hôtel de Ville, entre beaucoup d’autres édifices.

Tout le sous-sol de la localité est creusé de caves ou de grottes familiales où était élaboré et conservé, il n’y pas si longtemps encore, un de ses trésors les plus précieux : le vin. L’existence de ces « grottes » qui perforent littéralement tout le sous-sol de Laguardia constitue une autre des singularités de cette localité, c’est pourquoi elle est entièrement piétonne. Aucun véhicule ne peut y entrer (il existe trois parkings publics).

Laguardia a conservé de multiples traditions civiles et religieuses et parmi elles, sa Semaine Sainte, ou encore les fêtes à la magie toute particulière de la Saint Jean et de Saint Pierre en juin.

Laguardia n’est pas seulement la capitale de Rioja Alavesa, elle est aussi le centre touristique par excellence de toute la contrée grâce à ses différentes attractions touristiques qui la convertissent en l’un des plus beaux villages d’Espagne.

Carillon de la Plaza Mayor: le spectacle des automates représentant des danseurs de Laguardia peut être vu à 12 h 00, 14 h 00, 17 h 00 et 20 h 00.

Étang celtibère de la Barbacana : information et réservations à l’Office de Tourisme 945 600 845

Site archéologique de la Hoya : information et réservations: 945 621 122 / 945 181 918

Dolmens de San Martín, El Sotillo, El Alto de la Huesera, La Chabola de la Hechicera (Elvillar).

Biotope protégé des Lagunes de Laguardia.

Centre Thématique du Vin Villa Lucía : information et réservations: 945 600 032

Caves visitables : liste disponible à l’Office de Tourisme. 945 600 845

Sentiers : GR-38 Route du vin et du poisson et GR-120 Chemin Ignatien

Laguardia dispose d’un large éventail de services : parking, hôtels, restaurants, vinothèques, bars à tapas, train touristique, spa, gîtes ruraux, dispensaire médical, bureau de tabac, pharmacie, charcuteries, poissonnerie, boulangeries, boutiques de mode, etc.

En savoir plus

OFFICE DE TOURISME DE LAGUARDIA
Calle Mayor, 52 (Casa Garcetas)
01300 Laguardia
TELEPHONE
DU LUNDI AU VENDREDI
De 10 h 00 à 14 h 00 et de 16 h 00 à 19 h 00.
SAMEDIS
De 10 h 00 à 14 h 00 et de 17 h 00 à 19 h 00.
DIMANCHES ET JOURS FERIES
De 10 h 45 à 14 h 00.
EMAIL
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Localisation

Cette localité est située à 48 kilomètres de Vitoria-Gasteiz par la A-2124 à travers le Col de Vitoria et par la BU-750 jusqu’à rejoindre la N-232a qui nous conduira à notre destination. L’alternative à ce trajet, intéressant du point de vue du paysage, est de prendre la A-1, la N-124 et la N-232a..

Laguardia se trouve à moins de 20 kilomètres de Logroño par la N-232a.

Liens

Brochure d’information

Galerie multimédia