Villa Medieval de Antoñana - Álava Turismo

Ville fortifiée fondée par le roi Sancho « Le Sage » de Navarre en 1182 sur un ancien fort.

La localité a conservé intacte sa structure médiévale, caractérisée par trois rues parallèles reliées entre elles, dans le sens nord-sud, par des ruelles et venelles couvertes de structures en bois, ainsi qu’une grande partie de ses anciennes fortifications.

Se promener dans la rue Mayor, qui relie les deux entrées de la localité en la traversant d’un bout à l’autre, équivaut à plonger dans l’histoire de cette contrée frontalière entre les anciens royaumes de Castille et de Navarre. La maison fortifiée du XVIe siècle, les beaux édifices nobles en pierre avec leurs blasons du XVIe siècle et l’architecture médiévale en pierre des maisons populaires avec leur porte en bois sont les traces matérielles de cette mémoire.

Les fortifications sont la carte d’identité d’Antoñana. Créées dans un objectif défensif- leur hauteur de douze mètres en fait foi- elles furent peut à peu incorporées aux habitations en construction comme un mur supplémentaire, ce qui explique aujourd’hui pourquoi elles sont perforées de fenêtres et de balcons.

Dans l’ancienne prison, intégrée dans la propre muraille, il existe une salle où sont exposés des objets ethnographiques.

Les alentours de la localité offrent un large éventail d’itinéraires et de circuits pour les amateurs de randonnées, de VTT ou de cyclotourisme.

En savoir plus

Des entreprises de tourisme organisent des visites guidées. Plus d’information à l’Office de Tourisme Local et au Centre d’Interprétation de la Voie Verte, ou au téléphone 945 410 226 et sur montanaalavesa.com

OFFICE DE TOURISME LOCAL
Calle de la Estación, s/n
Antoñana
TELEPHONE
SAMEDIS DE MAI A OCTOBRE
De 10 h 30 à 14 h 00 et de 16 h 30 à 19 h 00.
SAMEDIS DE NOVEMBRE A MAI
De 10 h 30 à 14 h 30.
DIMANCHES
De 10 h 30 à 15 h 00.
JUILLET ET AOUT
Tous les jours de 10 h 00 à 14 h 30 et de 16 h 30 à 20 h 00

Pâques et ponts, consulter horaires spéciaux.

Localisation

Galerie multimédia