Parque Natural Urkiola

Le Parc Naturel d’Urkiola, comme celui de Gorbeia, partage sa surface entre les territoires d’Álava et de Biscaye. Il a été déclaré Parc Naturel en 1989.

Le Parc Naturel d’Urkiola, qui réunit les plus hautes terres des monts d’Aramotz, est la scène d’une multitude de contes et de traditions et, selon la légende basque la plus classique et la plus répandue, c’est là qu’habitait Mari, la dame d’Anboto.

Ce parc est une zone de grande tradition pastorale, où vous pourrez vous promener au milieu des brebis, des vaches ou des chevaux.

Les rochers hébergent de nombreux oiseaux et reptiles et les forêts, des exemplaires de fouines et de chats sauvages. La flore se compose principalement de hêtraies, de chênaies et de quelques bouleaux, qui donnent leur nom au parc (Urkia, en basque).

Le Parc Naturel d’Urkiola mérite que l’on mentionne aussi ses villages environnants, car au-delà du parc proprement dit, les vallées et les rares villages et fermes disséminés sur les collines et les versants impriment au paysage un caractère profondément rural, où le temps semble s’être arrêté il y a plus de 200 ans, comme à Aramaio ou Otxandio.

Parmi le vaste catalogue d’activités qu’offre la zone, le visiteur pourra grimper à la cime de l’Anboto, visiter des grottes ou se promener à travers la mosaïque des baserris (fermes basques), prairies et cultures. Un cadre unique de la géographie basque qui nous transporte au cœur du monde rural.

Des milliers d’alpinistes visitent le Parc Naturel d’Urkiola chaque année, attirés par ses sommets de roche calcaire, et tout particulièrement par la cime du populaire Anboto (1.331 m) mais aussi par les divers équipements qui comprennent plusieurs aires de loisirs et deux refuges au Sanctuaire d’Urkiola pour ceux qui souhaiteraient passer la nuit dans le parc.

Ils sont accompagnés des nombreux voyageurs qui souhaitent se promener dans ses forêts, où se cache une faune nombreuse et variée. La chouette hulotte est le rapace nocturne le plus répandu, sans omettre le vautour, le faucon pèlerin et le percnoptère.

Enfin, les pèlerins ne veulent pas manquer l’intéressant sanctuaire des « Santos Antonios » et la chapelle du Santo Cristo de Artxarte, berceau de légendes de lamies.

Le Parketxea, Centre d’Accueil et d’Interprétation du Parc Naturel d’Urkiola-Toki Alai, situé sur le versant du mont Saibigain, offre des informations sur les circuits, points d’intérêt et activités programmées dans le parc.

Commentaires

  • Les circuits de montagne ne sont pas aménagés pour les personnes ayant des problèmes de mobilité.

En savoir plus

CENTRE D’INTERPRETATION DU PARC NATUREL D’URKIOLA
Toki Alai - Puerto de Urkiola
Abadiño, Vizcaya
TELEPHONE
L’accès au parc est libre mais la Maison du Parc a son propre calendrier et horaires d’ouverture.
OFFICE DE TOURISME DE LA CUADRILLA DE ZUIA
Plaza Bea-Murgia, s/n
Murgia

Localisation

De Bilbao et Saint-Sébastien, par la A-8 ou par la N-634 jusqu’à Durango, et de là, prendre la BI-623.

De Vitoria-Gasteiz par la N-240 puis par la BI-623.

Lien

Parc Naturel d’Urkiola

Galerie multimédia