Laguardia célèbre au mois de mai l’une des fêtes les plus populaires de Rioja Alavesa : la Fête du Sonneur (joueur de cornemuse). Célébrée pour la première fois le 11 mai 1975, son origine était de rendre hommage à Jesús Martínez (Jimeleo), grand sonneur de la localité, mais elle attire année après année de plus en plus de monde.

D’ailleurs, si initialement elle se limitait à un dimanche, elle se prolonge actuellement tout le week-end. Car en effet, cet événement de caractère culturel réunit des groupes de joueurs de cornemuses venus de tout le Pays Basque, de provinces voisines et de régions encore plus lointaines comme Valencia, Zamora ou Soria, ou même Hendaye ou Bayonne.

Que trouvera le visiteur s’il se rend à Laguardia pour profiter de la Fête du Sonneur ? Un vaste programme d’activités composé de concerts, festivals de danses, concours de composition et de récupération d’œuvres, fanfares, défilés, etc.

Laguardia a été le berceau d’importants joueurs de cornemuses et de bombardes et ses rues constituent le cadre idéal pour écouter les échos de cet instrument.

Au sein du riche folklore du territoire historique d’Álava, les danses et la musique sont pour la plupart très méconnues. Et cela n’est pas dû à leur rareté, au contraire, mais au peu de travail de description, étude et recherche qui a été réalisé à leur égard.

Au-delà de trente ans, la documentation de référence est pauvre, voire pratiquement nulle. La véhicule de transmission a toujours été oral, tout au plus trouverons-nous dans les répertoires des sonneurs quelques partitions, ou plutôt des annotations.

Chaque musique et chaque danse avaient leur moment exact d’exécution, une date précise hors de laquelle elles n’étaient pas interprétées, et dans le meilleur des cas, une seule fois par an. Les mélodies et les danses appartiennent à la localité non pas pour des raisons d’origine, mais parce qu’elles n’en sont jamais sorties ; le seul véhicule de transmission et de diffusion est le sonneur.

Dans la plupart des cas, la danse est interprétée par des jeunes qui sont remplacés pratiquement chaque année ou à un âge déterminé, de sorte que de nouveaux éléments peuvent être introduits dans la danse ou d’autres existants modifiés.

Le dur travail de recherche réalisé par les sonneurs de Laguardia sur la musique traditionnelle de la zone, grâce à l’existence d’une série de danses qui sont encore exécutées aujourd’hui à des dates déterminées, a permis que nous puissions encore profiter de leurs sons enveloppants.

La cornemuse et la bombarde sont des instruments à vent traditionnels, à anche double, de la famille des hautbois. En Rioja Alavesa, elles sont considérées comme les instruments autochtones qui ont le plus marqué la région et parmi les plus répandus. Au fil des siècles, leur présence est devenue obligatoire dans tous les actes religieux et les festivités des communes de la région.

En savoir plus

OFFICE DE TOURISME DE LAGUARDIA
Calle Mayor, nº 52 -Casa Garcetas-
Laguardia
TELEPHONE
COURRIER ELECTRONIQUE
turismo@laguardia-alava.com
DU LUNDI AU VENDREDI
De 10 h 00 à 14 h 00 et de 16 h 00 à 19 h 00.
SAMEDIS
De 10 h 00 à 14 h 00 et de 17 h 00 à 19 h 00
DIMANCHES ET JOURS FERIES
De 10 h 45 à 14 h 00.
Cuadrilla de Laguardia-Rioja Alavesa
Carretera Vitoria, nº 2
Laguardia
TELEPHONE
COURRIER ELECTRONIQUE
info@cuadrillariojaalavesa.com
DU LUNDI AU VENDREDI
De 9 h 00 à 14 h 00.
ROUTE DU VIN DE RIOJA ALAVESA
Calle Mayor, nº 68
Laguardia
TELEPHONE
COURRIER ELECTRONIQUE
info@rutadelvinoderiojaalavesa.com

Localisation

Laguardia est située à 46 kilomètres de Vitoria-Gasteiz par la BU-750 et la A-2124 ; à 68 km par la AP-1 et la N-232a, ou encore à 86,8 km par la AP-1 et la AP-68.

Liens

Municipalité de Laguardia